Pédaler au quotidien, tous les bienfaits  

Certaines personnes font de la bicyclette au quotidien, mais ne savent pas s’il est bon d’en pratiquer de cette manière. Bien évidemment, cela vous fait pratiquer une activité physique et sportive, mais cela vous procure aussi, du bien-être. 

Pédaler au quotidien est bon pour son bien-être 

En effet, en pédalant tous les jours, vous allez augmenter votre bien-être. C’est donc un bienfait pour votre moral, mais également pour profiter de la nature. 

Pour le moral 

Vous allez donc vous aérer l’esprit et penser à autre chose. C’est tout de même mieux que de rester enfermé dans sa voiture et ne pas respirer de l’air. En faisant du vélo, vous allez penser à autre chose, et vous aurez le temps de réfléchir. C’est un des meilleurs moyens de se détendre. Vous allez 

  • Dégager le stress 
  • Dégager l’anxiété 
  • Développer une bonne fatigue 

Le vélo dispose ainsi de bénéfices pour votre moral, qui vous remerciera à chaque fois que vous faites une balade. 

Pédaler et profiter de la nature 

Évidemment, vous respectez la nature en prenant votre bicyclette et non votre automobile. Mais, en plus du respect que vous apportez à la planète, vous vous reconnectez avec la nature, voire découvrez votre ville autrement. Vous pourrez peut-être voir des endroits que vous n’aurez pas forcément vus en voiture. 

Pédaler au quotidien est bon pour son corps 

Il est évident que la bicyclette vous fait pratiquer une activité physique régulière. En pédalant tous les jours, vous accentuez votre capacité sportive, mais vous réduirez aussi les risques cardio-vasculaires. 

Pratiquer une activité physique et sportive 

Même en faisant de l’elliptique, vous faites travailler vos muscles. Vos muscles vont alors se décupler, et vous allez développer une forme olympique. Par ailleurs, si votre objectif est la perte de poids, vous allez brûler des graisses ainsi que des calories chaque jour. Les côtes ne vous feront plus peur, vous les monterez facilement ! Il est aussi excellent pour la rééducation de vos articulations, lorsque vous avez eu une cheville cassée ou un genou cassé par exemple. 

Développer son cardio et limiter les risques cardio-vasculaires 

En effet, votre cœur va lui aussi travailler et réduire les risques cardio-vasculaires. Vous développez votre respiration ainsi que vos battements par minute. C’est un excellent exercice pour le cœur. N’oubliez pas qu’il est aussi un bon exercice pour les diabétiques ainsi que pour les personnes ayant des problèmes de respiration. 

Se rendre au travail à vélo, un bon geste ? 

Aller travailler en bicyclette est de plus en plus privilégié par de nombreuses personnes. En effet, ce mode de transport permet diverses choses. 

Se rendre au travail à vélo, un gain de temps 

Quand vous êtes sur votre bicyclette, vous gagnez du temps. 

Pas de transports en commun 

Tout d’abord, vous allez gagner du temps, car vous ne prendrez pas les transports en commun. Ils s’arrêtent dans divers endroits, et parfois, font un grand détour. Souvent, votre bus ou votre métro est bondé de monde, et ce n’est pas toujours agréable. À vélo, vous n’avez pas à attendre votre bus, vous pouvez partir quand vous voulez. 

Éviter les embouteillages 

Vous allez aussi gagner du temps, en contournant les embouteillages. Quand vous êtes en voiture, vous devez forcément attendre derrière toutes les autres voitures, mais à bicyclette, vous pouvez vous faufiler entre chacune d’entre elles. 

Pas de place de stationnement 

Vous n’aurez ainsi plus besoin de chercher une place de stationnement pendant plus de dix minutes. Vous aurez simplement à mettre votre bicyclette devant l’entreprise, accrochée au parking spécial, avec un cadenas. Vous verrez que cela va vous changer la vie. 

Se rendre au travail à vélo pour économiser 

Prendre sa voiture au quotidien peut vous faire dépenser beaucoup d’argent au fur et à mesure. En vous rendant au travail avec votre bicyclette, vous allez faire de nombreuses économies. 

Ne pas dépenser dans le carburant 

C’est terminé les dépenses de carburant, mais également la queue devant la station essence. Votre porte-monnaie va enfin voir la différence, et vous allez pouvoir économiser. Le carburant étant cher, vous allez souffler un peu et mettre de côté ce que vous désirez, pour par exemple, 

  • Des loisirs 
  • Des vacances 
  • Des vêtements 
  • La nourriture 

Si vous avez envie de partir quelques jours en vacances, vous allez pouvoir, car vous aurez bien économisé sur votre carburant. 

Un entretien moindre 

La voiture, elle, donne de divers frais supplémentaires en termes d’entretien. En ne l’utilisant plus, vous verrez la différence. Votre bicyclette, elle, n’a pas besoin d’être lavée régulièrement dans les stations de lavage, mais simplement avec un petit jet d’eau. Quand vous avez une roue crevée sur votre deux roues, il faut la changer, cependant elle coûte moins cher qu’une roue de voiture. Dans une voiture, nous faisons régulièrement divers contrôles, pour voir si elle tient encore la route.

Les meilleurs modèles de vélo pour faire 10 km au quotidien

Lorsque nous prenons le vélo au quotidien pour faire 10 km, il est important de bien choisir son vélo pour nous permettre un trajet agréable et confortable. 

Les modèles électriques 

Si vous avez pris la décision de vous rendre au travail à vélo, il est possible que vous choisissiez une bicyclette électrique. 

Un meilleur confort 

En effet, si vous n’êtes pas habitué à pédaler, vous pouvez choisir ce modèle pour avoir un bon confort, et ainsi ne pas faire trop d’efforts. Si vous faites une dizaine de kilomètres par jour, vous allez pratiquer du sport, mais vous allez aussi ne pas trop vous dépenser et alors, ne pas faire trop d’efforts. La selle de celui-ci ne vous donnera pas de maux de fesses, et vous permettra un trajet confortable. De plus, si vous avez des côtes à monter chaque jour, c’ est un véritable avantage. 

Arriver au travail tranquillement 

En effet, vous n’allez pas arriver au travail tout transpirant. Vous n’aurez alors pas fait beaucoup d’efforts, et vous aurez apprécié ce trajet à bicyclette. Il est vrai que se rendre au travail avec de la transpiration n’est pas le meilleur moyen de passer une bonne journée. Avec celui-ci, vous allez arriver frais et de bonne humeur ! 

Les modèles de ville 

Il est tout à fait possible de prendre un vélo de ville. Ceux-ci disposent de nombreux avantages lorsque vous faites une dizaine de kilomètres. 

Une utilité simple 

Il n’est donc pas très compliqué à utiliser. En effet, il vous suffit de pédaler pour arriver au bout de votre trajet. Si vous êtes sportif, celui-ci ne vous posera aucun problème. De plus, vous allez pouvoir 

  • Le garer facilement 
  • Pédaler sans difficultés 
  • Ne pas avoir besoin de le recharger 

Il est donc adapté dans le cas où vous voulez faire 10 km chaque jour, pour vous rendre au travail, par exemple, mais également pour des balades. 

Un côté pratique 

En plus de tout cela, il est très pratique. Il dispose d’un panier très pratique lorsque vous voulez emporter des choses avec vous. Il peut contenir différents types de porte-bagages, et se range facilement dans votre garage. Si vous avez des enfants, vous pouvez même y accrocher un porte-bébé et faire la distance que vous aviez prévue, sans vous fatiguer davantage. Vous en trouverez différents dans de nombreux commerces non loin de votre domicile.

Choisir son vélo pour faire 20 km au quotidien

Pour faire autant de kilomètres par jour, il est important que vous choisissiez bien le modèle qui vous conviendrait le plus pour vos déplacements. Il est donc tout à fait possible que vous choisissiez une bicyclette de ville, ou encore un VTT. 

Un vélo de ville 

Pour vos 20 km, vous pouvez privilégier un modèle de ville, qui conviendra parfaitement à tous vos déplacements dans votre ville, pour aller de votre domicile à votre bureau. 

Un confort idéal

Avec celui-ci, vous n’aurez alors pas mal aux fesses. En effet, sa selle est assez confortable et peut vous faire arriver à destination, sans douleur. En plus de cela, vous avez des gardes boues, qui vont vous permettre de ne pas arriver tâché à votre bureau par exemple. Ensuite, vous allez disposer d’éclairages, qui sont très utiles pour que vous puissiez rentrer du travail en toute sécurité. Enfin, vous disposez de roues très stables, plus que les vélos de route. 

Son côté pratique 

En effet, il dispose d’un excellent côté pratique, comme 

  • Le porte-bagage 
  • Le panier 
  • Porte-bagages sur la selle

Vous allez alors pouvoir vous rendre sur votre lieu de travail avec la pochette de votre ordinateur, qui lui, sera arrivé à destination sans avoir été choqué. Justement, il permet de protéger les objets que vous emmenez avec vous. Vous pouvez ainsi emporter plus de choses avec celui-ci. 

Un VTT

Pour les personnes qui empruntent quotidiennement des chemins compliqués, il est alors possible que vous choisissiez un VTT. Celui-ci dispose ensuite de nombreux avantages. 

Pour emprunter tout type de chemins 

Il porte bien son nom, en effet, ce vélo tout terrain va vous permettre durant vos 20 km, d’emprunter tous les chemins que vous souhaitez. Si sur votre route, il y a un chantier, cela ne sera pas un problème pour vous, vous allez pouvoir l’emprunter. Quand vous faites autant de trajet, vous devez sûrement emprunter ce genre de terrains. Choisir un VTT va vous permettre de ne pas abîmer vos pneus et de vous rendre au travail frais et en sécurité. 

Une bonne vitesse 

Il est vrai que celui-ci dispose d’une grande vitesse. Si vous êtes en retard, vous allez pouvoir pédaler plus, sans vous fatiguer pour autant. C’est un vrai gain de temps lorsque vous devez faire autant de trajet au quotidien. Renseignez-vous sur la vitesse avant d’acheter votre nouveau bolide. 

Choisir son vélo pour faire 30 km par jour

Choisir son vélo pour faire 30 km par jour

Lorsque nous sommes vélotafeurs au quotidien, il est important de disposer d’une bicyclette qui tiendra la route et qui vous offrira un certain confort. Vous pouvez choisir un vélo électrique ou alors, un modèle puissant et résistant. 

Les vélos électriques 

De nos jours, il existe de nombreux modèles de bicyclette électrique, que vous pouvez utiliser pour faire du vélotaf. 

Un grand confort 

Tout d’abord, vous disposez d’un confort unique. En effet, vous n’aurez pas besoin de faire vos 30 km en pédalant de toutes vos forces. Vous allez donc arriver à destination frais, sans avoir transpiré. De plus, vous allez avoir une bonne prise en main du guidon, qui s’adapte à la forme de vos mains. Les roues sont, elles aussi, très pratique, car vous pourrez emprunter 

  • Des chemins de boues 
  • Des routes humides 
  • Des routes sèches 
  • Des chemins en travaux

Par ailleurs, vous aurez une selle très confortable, qui vous permettra de faire 30 km par jour. 

Une autonomie 

Vous n’aurez pas de souci à vous faire avec la batterie. Il y a des modèles qui peuvent atteindre une autonomie de 60 km au quotidien. Si vous prévoyez de faire plus de 60 km, il est tout à fait possible que vous le mettiez à recharger au bureau. 

Un vélo puissant et résistant 

Si vous ne souhaitez pas de bicyclette électrique, vous pouvez choisir un modèle qui vous permettra de pédaler en toute sécurité durant ces 30 km. 

Des roues résistantes 

Il est indispensable que vous en choisissiez un qui dispose de roues qui vont tenir tout le long de la route. Choisissez donc des pneus résistants à tous types de chemins, pour que vous évitiez les crevaisons, et que vous soyez plus à l’aise sur la selle. 

Une bonne puissance et une bonne sécurité 

En effet, vous devez en choisir un avec une grande puissance, pour que vous ne trainiez pas. Si vous devez pédaler vite pour arriver au travail, il vous faut alors un vélo puissant. Ensuite, il est crucial que vous en ayez un qui vous maintiendra en sécurité tout au long de votre trajet. Pour cela, testez-les pour voir sur lequel vous vous sentez le plus à l’aise, et sur lequel vous avez le plus de stabilité. Vos pieds doivent pouvoir toucher le sol en cas de freinage brusque. Il est alors conseillé de choisir un VTT.

Comment choisir le bon vélo pour faire du vélotaf

Comment choisir le bon vélo pour faire du vélotaf ? 

Pour les personnes faisant du vélotaf, il est primordial de bien choisir le modèle de son vélo. En effet, certains sont dotés de capacités très pratiques, et d’autres très simples. 

Les modèles pratiques pour du vélotaf 

Si vous souhaitez ne pas faire trop d’efforts pour aller travailler, il est bien de choisir des modèles pratiques, qui vous faciliteront le trajet, mais également l’arrivée. 

Le VTC 

Le VTC est le meilleur modèle pour effectuer les trajets Domicile-travail. En effet, comme il s’adapte à tout type de chemins, il est capable de vous permettre de prendre n’importe quelle route. Vous allez pouvoir prendre des routes en travaux ou alors celles avec des pavés, sans difficultés. Il vous assure un confort ultime et un trajet simplifié. Ses roues sont capables de résister à de nombreux chocs, comme les cailloux par exemple. 

L’électrique 

Il est bien de prendre l’électrique si vous n’êtes pas une personne sportive. En effet, il se peut que vous ayez laissé votre voiture, pour prendre un vélo. Si vous n’êtes pas sportif, l’électrique est le meilleur moyen de ne pas arriver trop fatigué et trop essoufflé sur votre lieu de travail. Vous pouvez aussi l’utiliser pour 

  • Faire vos courses 
  • Se promener  
  • Faire des randonnées 

Vous allez alors apprécier le trajet, en observant votre ville tranquillement. Faites tout de même attention aux vols, de plus en plus fréquents. 

Le pliable 

Le pliable est le meilleur moyen de ne pas se faire voler son bolide. Celui-ci se plie une fois arrivé sur votre lieu de travail, et s’emporte avec vous. Ne vous en faites pas, il est léger. De nombreuses personnes l’ont adopté et ne peuvent plus s’en passer. 

Les modèles les plus simples pour faire du vélotaf 

Pour les personnes refusant un modèle trop compliqué, il en existe.

La bicyclette ou le vélo de ville 

La bicyclette est le modèle le plus utilisé par les cyclistes du quotidien. En effet, il est très pratique et très simple d’utilisation. Vous apprécierez aussi son porte-bagages et sa légèreté. Très utile lorsque vous habitez en ville, et que vous voulez vous rendre au travail. 

Le fixie pour les milieux urbains 

Il est aussi pratique pour aller au travail, car il permet d’avoir un pédalage régulier et sans effort. En effet, il faut que le pignon soit toujours en rythme constant. Ensuite, vous allez prendre de la vitesse rapidement et facilement. 

Le vélotaf, une pratique de plus en plus courante

De nos jours, la bicyclette est très prisée par de nombreux utilisateurs. Elle peut servir pour beaucoup de choses.

Le principe du Vélotaf 

Ce principe s’est développé pendant la période de pandémie et a incité les personnes à se déplacer à vélo. 

Qu’est-ce que c’est ? 

Le vélotaf consiste donc à prendre sa bicyclette pour aller travailler. C’est, en effet, faire le trajet de son domicile jusqu’à son travail en deux roues. Il y a beaucoup de personnes qui vont l’utiliser pour faire des déplacements professionnels. Vous voulez en apprendre plus sur le vélotaf ? Rendez vous sur le site du Vélotafeur !

À quoi sert-il ? 

Vous allez, grâce à ce mode de locomotion, prendre soin de votre planète. Il convient, en effet, que vous ne preniez pas votre voiture pour aller travailler. Prendre sa voiture peut parfois disposer de divers inconvénients, que vous pouvez faire disparaître grâce à la bicyclette.  

Les bénéfices pour l’employeur et le salarié 

Que ce soit pour un employeur ou pour un salarié, il y a des avantages. 

Pour l’employeur 

Quand vous êtes un employeur, cela vous permet de ne pas commander et faire appel à des voitures de fonction. Les voitures de fonction ont tendance à coûter cher en 

  • Entretien,
  • En réparation,
  • En carburant 

C’est pour cela que le vélo est un bon moyen d’économiser. Ensuite, vos employés ne perdront pas de temps dans les embouteillages, qui sont souvent présents sur la route du travail. Ensuite, vous n’aurez pas besoin de prendre un parking pour vos salariés, mais simplement un parking à vélo. Ils arriveront beaucoup plus fréquemment à l’heure. 

Pour les salariés 

Quand on est salarié, avoir ce genre de moyen de transport peut être très avantageux. Tout d’abord, vous n’avez plus besoin de vous rendre dans une station service pour mettre du carburant dans votre automobile. Quand vous manquez de garage, il est parfois compliqué de garer sa voiture non loin de chez soi. Une bicyclette peut se ranger dans beaucoup d’endroits, comme dans un petit coin de votre jardin. 

Ensuite, le matin, vous allez pouvoir dormir quinze ou vingt minutes supplémentaires dans votre lit, car vous n’aurez plus à penser au temps que vous mettez dans les embouteillages. Investissez dans un modèle électrique, pour moins vous fatiguer le matin, et ne pas arriver en sueur au travail. Lorsque la pluie se manifeste, pensez à prendre un k-way, pour que vous soyez protégé le plus possible, et que vous n’arriviez pas mouillé. 

Vélo sur route en bord de mer

À quelle pression gonfler un pneu vélo ?

Les pneus de notre vélo doivent être gonflés en fonction de certaines choses, comme le poids ou encore la météo. Voici à quelle pression vous devez gonfler vos pneus. 

Gonfler ses pneus de vélo compte tenu de son poids et de sa pratique 

Lorsque vous sortez votre pompe pour les gonfler, vous devez considérer certaines caractéristiques, comme votre masse ou encore la pratique que vous en faites. 

Au regard de son poids 

Dans le cas où une personne pèse 85 kg, il n’est pas nécessaire de monter au-dessus de 8,5 bars. Alors, 

  • Plus votre poids est bas, moins vous allez avoir besoin de bars. 
  • Les bars sont donc à adopter en fonction de vos kilos. 
  • Trouvez votre bon équilibre, pour que la pression soit au moins de 10 % par rapport à votre poids. 

En effet, vous devez faire attention au gonflement de vos pneus, si vous êtes un cycliste sportif.

Au regard de sa pratique 

Quand vous faites de la bicyclette sur piste, la pression des roues est ainsi à augmenter. En revanche, vous devez faire attention à l’utilité que vous apportez à votre vélo. Par exemple, si vous l’utilisez quotidiennement, et sur des terrains de VTT. Vous allez devoir augmenter celle-ci. En vérité, tout dépend de votre pratique quotidienne. 

Le gonflage des pneus compte tenu des routes et de la météo 

Parfois, vous devez sûrement emprunter des routes avec des pavés, qui ne sont pas forcément bonnes pour vos roues. De plus, la météo doit être un critère à vraiment considérer dans le gonflement de ceux-ci. 

Les routes à pavés

Quand vous êtes sur des pavés, vous allez devoir augmenter la pression des bars. Plus vos bars seront faibles et bas, plus vous allez peiner à rester équilibré sur votre vélo. Les pavés sont bien connus pour faire mal aux fesses, et à ne pas être très agréables. 

La météo 

Il est important de gonfler ses pneus en fonction de la météo, pour éviter les chutes. Par exemple, une personne qui a un poids de 65kg, devra faire monter la pression à environ 7 bars, en temps pluvieux. La pluie peut vous faire glisser, il est très crucial de les gonfler comme il se doit. Quand la route est sèche, vous pouvez monter à 8, ou 8,5. Si le soleil est au rendez-vous, montez à 7,3 ou 7,5. 

Vélo rangé à l'intérieur

Vélotaf : importance du rétroviseur vélo

Que ce soit pour la voiture, la moto ou encore pour le vélo, les rétroviseurs sont très précieux. Ils jouent un rôle important pour votre vue et pour votre sécurité. Vous pouvez en quelques secondes, jetez un coup d’œil sur votre droite ou sur votre gauche pour observer ce qui se passe derrière vous. Rouler ou pédaler dans un milieu urbain peut parfois être dangereux. 

Installez son rétroviseur à l’aide d’une fixation 

L’une de nos astuces pour vous munir d’un rétroviseur, c’est d’en fixer un sur votre casque. Pour vous expliquer, ce dernier va se fixer sur votre casque. Installé à droite et à gauche, il est léger et très maniable. Vous ne le sentirez pas sur votre tête. Il possède des petits miroirs avec des couleurs métalliques. Ces couleurs vont être anti-reflets et anti-éblouissement. 

Vous pouvez aussi trouver d’autres types de modèles. Il y a le rétroviseur à double fonction. Celui-ci possède une corne de rétroviseur et de guidon. Cet objet peut se replier et rester très discret sur votre vélo. Ainsi, il ne vous gênera pas pendant votre conduite. Il peut s’ajuster comme vous le désirez. Pratique, non ? 

Le rétroviseur fixé avec des poignées de guidon intégré

Disponible dans des magasins spécialisés, ce type de modèle dispose de miroir métallisé. Dans lequel il n’y a aucun éblouissement et aucun reflet. Il est résistant presque incassable. Pour l’appliquer sur votre vélo, c’est très simple : il suffit de le fixer sur votre guidon. Il se fixe comme un clip. Il peut par ailleurs être fixé sur le cintre de route et en même temps être employé comme rétroviseur. 

D’autres modèles très ressemblant avec encore plus d’options sont disponibles. Vous pouvez retrouver des modèles maniables qui possèdent trois axes de rotation. Ils possèdent des rétroviseurs 3D ou des miroirs en verre. Ce sont des modèles qui durent dans le temps et offrent une grande sécurité. 

Si vous accordez une grande importance pour la qualité de votre rétroviseur, vous pouvez en trouver des modèles très sophistiqués. Vous pouvez acheter des rétroviseurs avec des bras longs ou même avec un convexe articulé. Ils permettront d’apercevoir ce qu’il se passe derrière vous avec un bon angle. D’autres modèles existent comme le “M88 Ergotec” ou encore le “M99 L Ergotec”. Les deux se distinguent par la résistance et leur miroir de 56 cm de largeur. De quoi vous offrir un large champ de vision !

Vélo de nuit

Vélotaf : comment être bien vu la nuit ?

Se munir des bons équipements pour circuler la nuit à vélo est important. Pédaler la journée ne présente à priori aucun risque. Il suffit de rester vigilant et de respecter les codes de la route. En revanche, pour ceux qui roulent le soir, il faut absolument bien vous équiper. 

Les équipements essentiels quand on roule à vélo 

L’un des tout premiers vêtements à absolument avoir quand la nuit tombe : le gilet réfléchissant. Il est devenu obligatoire depuis 2008, d’après le Code de la route. Certains vélotafeur y ajoutent des catadioptres de couleurs orange sur les roues de leur vélo. Cela les rend encore plus visibles auprès des automobilistes. 

Si vous n’êtes pas munis de ce gilet réfléchissant, vous risquez d’être sanctionné. Vous serez verbalisé si votre vélo ne possède pas tous les équipements nécessaires pour rouler en sécurité la nuit. De plus, pour être bien vue la nuit, assurez-vous de porter un casque sur la tête. Ce dernier est obligatoire pour vous et votre enfant, si l’est à l’arrière. Le casque doit impérativement être muni d’une lumière fluo. Un casque sans lumière n’aura aucune utilité. 

Choisir le bon éclairage pour rouler en toute tranquillité le soir 

En effet, les lumières sur le vélo sont indispensables, pour vous et pour être vue par les autres conducteurs sur la route. Avant de vous lancer dans l’achat de votre appareil, assurez-vous que le modèle dispose de feux arrière et de feux avant. Pensez à vous acheter un brassard lumineux, un gilet de sécurité et des pantalons fluo. Certains sont même imperméables, pour vous protéger en cas de pluie. 

Une fois que vous avez tout l’équipement nécessaire, penchez-vous sur le choix de l’éclairage. À chaque environnement sa lumière. Vous pouvez avoir un kit qui se clipse en LED pour les trajets de courtes durées. Si votre trajet est plus long le soir, nous vous conseillons de prendre une dynamo. Son autonomie est illimitée et elle est très efficace pour pédaler la nuit. Vous n’aurez aucun souci à vous faire et vous serez visible aux yeux des autres conducteurs. 

Par ailleurs, il faut que la puissance de l’éclairage soit adéquate. Vous pourrez demander directement conseil aux vendeurs des magasins spécialisés pour vélo. Ils sauront bien vous aiguiller sur le choix de vos éclairages. 

Pour résumer : pour être bien vu la nuit à vélo, nous vous conseillons de porter un équipement fluorescent, comme le gilet réfléchissant, d’enfiler le pantalon fluo et votre casque avec la lumière jaune à l’arrière. Pensez aussi à équiper votre vélo des bonnes lumières et qu’elles soient installées à l’arrière et à l’avant de celui-ci.